La compagnie Jupon présente
le 3eme Acroconcert libre et impulsif
le 24 mai a partir de 19h
au théâtre de verdure à Céret.

à suivre : le 25 mai a Cabestany, le 02 août a Estagel et le 4 octobre a Alenya

Soyons sauvages !

Soyons sauvages !

Le vivant est au coeur des préoccupations, les villes grignotent les zones sauvages, il n’existe plus d’espaces en-dehors de l’influence ou du contrôle humain.

Notre réel se réduit, gangréné par des réalités virtuelles ou augmentées, nos corps sensibles et tortueux, font l’expérience du 2.0 net et sans contact.

Identités troublées… hommes, femmes, algorithmes, insectes, animaux, paysages fracturés, nous sommes des espèces liminaires à la recherches de nouveaux territoires .

Lieux mal-visibles, transitionnels, zones en friches délaissées par une évolution trop fulgurante … Et si ce « tiers paysage » regorgeait de la plus stupéfiante des diversités ?

Et si ces espaces où l’on ne regarde pas devenaient des révélateurs, des niches, des sas, pour rallier notre part animale, instinctive, pour se retrouver, se révolutionner?

Se tenir à la lisière de nous même, ni tout à fait dedans ni tout à fait dehors, àj cette heure ou les chiens deviennent des loups, ou les hommes et les animaux foulent les même herbes et se frottent sans se voir au même feuillages,

Franchir la lisière c’est renouer avec notre part d’enfance, notre part animale, notre nature sauvage et spontanée…

C’est accepter la présence d’un espace sensible, un peu flou, in-fini dans lequel il est essentiel de savoir déambuler… pour redevenir « ces fragments indéscidé du jardin planétaire ».

Soyons sauvages !

Paysage sonore : Benoît Keller
Mât chinois : Ode Rosset
Trapèze : Colline Caen
Danse acrobatique : Antonion Arbues, Laura Abrain Carinena et Diogo Farias Dos Santos

Architecture du projet et regards complices : Julien Scholl & Mira-Belle Gille

Aidez-nous à créer la meute !
Une Participation libre e(s)t nécessaire.

Réservez !

Affiche soyons sauvages !